Têt Nguyên Dán arrive !

Tâm Thùy, vietnamienne installée en France depuis 4 ans, nous raconte comment sa famille et elle fêtent le Nouvel an vietnamien.

Une préparation pointilleuse

Dans le monde entier, les vietnamiens ne pensent qu’à ça. Pour eux, c’est la fête la plus importante de l’année. C’est une fête de famille pour laquelle tout le monde rentre à la maison. C’est une fête pour les enfants mais c’est aussi les vacances les plus longues qu’ils attendent pendant toute l’année.

Tâm Thùy nous décrit la fête de Têt comme une ambiance spéciale accompagnée d’une préparation très méticuleuse. Celle-ci commence lorsque l’on voit que les maisons sont biens propres et décorées, que les fleurs de pêchers dans le Nord du Vietnam et les fleurs d’abricotiers dans le Sud bourgeonnent, que les femmes préparent les légumes bien en avance pour les 3 jours de fête et lorsque l’on sent l’odeur du confit de gingembre et de noix de coco… Pour Tâm Thùy, le message est clair : si vous voyez que tout le monde finit son travail le plus vite possible pour rentrer chez soi, c’est que Têt est là, devant la porte !

Une fête sans fin

La fête du Têt, officiellement, dure les 3 premiers jours de l’année. Le premier jour est dédié à la fête du Père, le second à la fête de la Mère et le dernier à la fête de la Maîtresse. En réalité, les vietnamiens profitent des festivités bien plus longtemps que 3 jours.

Tout d’abord, les festivités commencent à la fin de l’année précédente. Le 23 décembre, une fête est organisée pour les Dieux de la cuisine pour qu’ils montent au ciel. L’histoire, que nous conte Tâm Thùy, dit qu’ils sont là pour observer les vietnamiens et les suivre au cours de leur vie. À la fin de l’année, ils racontent tout ce qu’ils ont vu à Dieu.

Un hommage aux ancêtres

Le 31 décembre, le dernier jour de l’année, la tradition veut que toutes les familles se retrouvent et dînent ensemble pour remercier le Dieu de leur avoir permis de passer une année de plus ensemble. Têt est une fête pour la famille, pour les personnes vivantes comme pour les morts car ce fameux soir, les ancêtres qui ne font plus partie de ce monde “rentrent à la maison”. Ils sont présents dans leur cœur. Tâm Thùy et sa famille allument de l’encens tous les 3 jours dans l’Hôtel des ancêtres en l’honneur de leurs défunts.

Ainsi, les vietnamiens rendent visite à toute leur famille et souhaitent les meilleurs vœux à tout le monde.

Dans leur histoire, ils disent que si nous commençons une année avec de bonnes choses, nous aurons de la chance toute l’année. Ce dicton permet à tout le monde d’être joyeux et souriant. Cette fête prône la positivité au même titre que la famille.

De plus, les enfants se font un plaisir de porter leurs plus beaux vêtements pour recevoir leur “lucky money“. Ce sont de petites enveloppes rouges qui contiennent de l’argent et qui sont offertes aux enfants à l’occasion de cette fête.

Banh Chung : qu'est-ce que c'est ?

En ce qui concerne la cuisine traditionnelle lors de cette fête, vous n’aurez plus faim en sortant de table ! Les repas commencent à être préparés plusieurs semaines à l’avance par les femmes. Le plat typique de la fête du Têt est un gâteau qui se nomme : Banh Chung. Il se présente sous forme carrée avec 3 ingrédients principaux : le riz ‘gluant’, la poitrine de porc et les graines de haricots mungo, qui sont recouvertes de feuilles de bananiers. Du poivre noir s’ajoute à ce plat pour l’assaisonner. Ce gâteau est accompagné d’oignons blancs au vinaigre, de légumes en saumure et de mortadelle vietnamienne. La préparation du plat se fait en famille ou entre amis car les Banh Chung doivent bouillir pendant environ 8 heures. De ce fait, Tâm Thùy et sa famille veillent toute la nuit et se relayent.

Le terme Banh Chung représente le symbole de la terre car à l’époque, on croyait que la terre était carrée. Ce gâteau a aussi pour signification une vie bien remplie.

La fête du Têt est un pur moment magique pour les vietnamiens. Elle met en avant la solidarité dont les familles vietnamiennes font preuve. Elle rassemble toute la famille et transmet un message de partage et d’espoir. Au cours de ces 3 jours, les pensées positives et les éclats de rire sont alors au rendez-vous.