Le Belize est un tout petit pays de l’Amérique Centrale à la fois paisible et joli.

Cette destination des Caraïbes s’est fait connaître à travers le monde grâce à la promotion de son célèbre Trou Bleu au large de ses côtes, mais sur cette petite portion d’Amérique Centrale, vous pourrez également profiter des îles Caribéennes, d’une histoire riche, de la jungle et de parcs naturels magnifiques.

Les incontournables du Belize

San Pedro, la Isla Bonita

Île du Nord-Est du pays rendue célèbre par Madonna qui y avait séjourné dans les années 80 et qui avait témoigné de son amour pour l’île à travers sa chanson “Isla Bonita“.

La première chose qui surprend en arrivant sur l’île, ce sont les voiturettes de golf qui sont omniprésentes (plus de 300 voiturettes de golf en 2019).
Les klaxons raisonnent tout au long de la journée. Mais si l’on fait abstraction de cela, le centre de San Pedro est très agréable avec une ambiance musicale reggae et des maisons colorées dans un style purement caribéen.

Depuis San Pedro, vous pourrez faire différentes activités : du kayak, de la voile, du paddle, du snorkeling, de la plongée et même survoler le célèbre Trou Bleu.

Je ne recommanderai pas de louer une voiturette de golf (si vous le faites, louez une voiturette électrique de préférence), mais plutôt de prendre le temps de découvrir l’île de San Pedro à vélo.
Vous pourrez alors sortir du centre ville, plus tranquille, pour découvrir un site Maya à l’Extrême Sud de l’île ou Secret Beach au Nord de San Pedro.
À noter que Secret Beach n’est absolument plus secrète. C’est une plage créée après l’arrachage de la mangrove pour laisser place aux bars et restaurants.

Caye Caulker, la vie en douceur

Caye Caulker est très calme comparée à sa voisine San Pedro.
Les touristes pourront y faire les mêmes activités : Paddle, kayak, voilier, snorkeling, plongée et survol du trou d’eau.

Le spot le plus réputé pour se relaxer est “Split”, le point de séparation entre les deux îles de Caye Caulker.
Il est possible de rejoindre l’Île du Nord grâce à un bateau gratuit qui vous déposera à Koko King. La seule condition est de consommer pour 20 Dollars Belizianos sur place (et vous pourrez prendre le bateau retour).

Le meilleur moment de la journée à Caye Caulker, c’est le coucher de soleil.
Imaginez-vous sur un ponton, les pieds dans l’eau et un cocktail dans la main, face à un superbe coucher de soleil coloré. Que demander de mieux !

San Ignacio, entre caves et ruines Maya

Depuis Caye Caulker ou San Pedro, il est possible de prendre un ferry jusqu’à la ville de Belize City. Depuis la gare routière de Belize City, vous prendrez un bus local contre 10 Dollars Belizianos (ou 5 US$).

Après deux heures de trajet, vous arriverez à San Ignacio où l’activité principale est la cave ATM (85 US$ pour l’excursion sur une journée).
Cela comprend la découverte de la cave pendant trois heures et un déjeuner.
Les passionnés de civilisation Maya se réjouiront de découvrir les ruines de Cahal Pech et Xunantunich.

Peu connu pour ces ruines Maya, le Belize n’a rien à envier à ses pays voisins.

Cahal Pech se situe dans la ville même de San Ignacio et contre seulement 10 Dollars Belizianos (5 US$), vous profiterez d’un site peu touristique.
Pour vous rendre à Xunantunich, vous devrez prendre le bus en direction de Benque (2 Dollars Belizianos) et payer 10 Dollars Belizianos à l’entrée. Ce site vaut réellement la peine d’être visité, ne serait-ce que pour sa vue à 360 degrés depuis le haut de la pyramide.

Crédits photos : Noho Travels

Pour découvrir d’autres conseils voyage, rendez-vous sur mon blog voyage.

Suivez les voyages de Noho Travels en direct sur les réseaux sociaux :