Dober dan (“bonjour”) ! J’ai eu la chance de vivre pendant six mois en Slovénie, grâce au fameux programme “Erasmus”.  Depuis mon retour, je n’ai eu de cesse de promouvoir cette destination aux amoureux de la nature de tous âges. Je vous partage dans cet article mes conseils, mes découvertes et mes coups de cœur dans ce superbe pays !

Lac de Bled

Où se situe la Slovénie ?

Confondue avec la Slovaquie, mélangée avec les pays Baltes… J’ai souvent remarqué au fil d’échanges que la localisation de la Slovénie sur une carte était quelque peu aléatoire pour beaucoup de mes interlocuteurs. C’est donc la minute géographie !

Ce petit pays de 20 273 km² et ses 2 millions d’habitants a pour capitale la ville de Ljubljana (à prononcer “Youbiana”). À seulement 1h45 en avion depuis Paris, la Slovénie se situe au carrefour de l’Italie, de l’Autriche, de la Hongrie et de la Croatie. Marquée par les influences de ses voisins, la Slovénie n’en est pas moins une destination unique.

Pourquoi voyager en Slovénie ?

Avant tout, parce que ce pays regorge de splendides paysages. Le plus marquant, c’est leur grande diversité pour une si petite superficie. Entre lacs, montagnes, mer, grottes, petites villes… il y en a pour tous les goûts. Cette superficie permet de profiter pleinement de la Slovénie, même sur un court séjour. Depuis Ljubljana, on atteint en moins de 2h toutes les frontières. Il est donc facile de séjourner dans la capitale et de partir en visites sur une journée.

Voyager en Slovénie, c’est aussi rencontrer ses habitants. Amoureux de la nature et de leur pays, les Slovènes tiennent à protéger ce “cœur vert de l’Europe”. Accueillants, ils partagent chaleureusement les joyaux naturels de leur pays !

Quand partir ?

La meilleure période pour découvrir la Slovénie, c’est toute l’année ! Au fil des saisons, les paysages se transforment apportant un charme nouveau. Tout dépend de ce que vous recherchez : au printemps et en été, on profite des nombreuses activités et animations, des terrasses ensoleillées, de la chaleur et des baignades dans les lacs. Pendant l’automne, les couleurs flamboyantes des paysages donnent un cachet supplémentaire aux superbes balades et randonnées. En hiver, le pays se couvre de son voile de neige pour le plus grand bonheur des amateurs de ski et raquettes. Ceux qui aiment l’esprit de Noël seront comblés par Ljubljana : illuminations, petits chalets, vin chaud et grand sapin de Noël sont au rendez-vous pendant la période des fêtes.

Bovec en Slovénie
Bovec
Parc Triglav Slovénie
Parc Triglav
Bohinh en Slovénie l'hiver
Village du parc national du Triglav

Que voir et que faire en Slovénie ?

Ljubljana, la douce et chaleureuse capitale

Ljubljana est une ville très agréable à visiter. Elle a reçu en 2016 le prix de Capitale verte de l’Europe. À taille humaine, entourée de verdure, à la fois paisible et animée, on s’y sent vraiment bien ! Le centre de la ville est fermé à la circulation, ce qui permet d’en profiter mieux encore.

Entre baroque et art nouveau, cette jolie capitale aux airs de ville autrichienne est marquée par un mélange de styles architecturaux. En effet, à cause des forts tremblements de terre qui ont frappé le pays, beaucoup de bâtiments de la ville ont été reconstruits à différentes époques. Je vous conseille d’accorder au minimum une journée pleine à Ljubljana lors de votre séjour en Slovénie.

Ljubljana Slovénie à Noël
Noël à Ljubljana

à faire & à voir :

  • monter au château de Ljubljana qui domine la ville en haut de sa colline (il est possible de monter à pied ou via un funiculaire)
  • faire un tour en bateau sur la Ljubljanica, ou longer un bout la rivière à pied
  • visiter / passer une soirée dans le quartier Metelkova, squat alternatif situé dans une ancienne caserne militaire désaffectée
  • se promener au parc Tivoli
  • se prendre pour “Khaleesi” et parler aux dragons d’un des célèbres ponts de la ville
  • faire la randonnée à Šmarna Gora : c’est l’une des sorties par excellence des Slovènes le week-end. À seulement quelques minutes en voiture de Ljubljana, cette jolie randonnée d’une heure à travers la forêt mène en haut des collines et permet d’admirer une très belle vue sur la vallée.

où manger et boire un coup :

  • boire un café ou un apéro sur le rooftop du gratte-ciel Nebotičnik pour admirer la vue surplombant Ljubljana
  • par temps froid : prendre une pause goûter et manger une gaufre ou une pâtisserie dans le café Lolita (lieu très rose et un peu kitsch, mais aussi très cosy et parfait pour se réchauffer l’hiver !)
  • par temps chaud : manger une glace sur la terrasse du Cacao au bord de la rivière
  • par tous les temps : manger une pizza à Ljubljanski dvor (il faut avoir un très (très) gros appétit pour en manger une entière seul)
Ljubljana en Slovénie
Place Prešeren, Ljubljana
Metelkova, Ljubljana
Metelkova
Smarna Gora
Šmarna Gora

Les lacs de Bled et Bohinj

Ces deux superbes lacs sont situés dans le parc national du Triglav. Ils sont proches géographiquement mais pour autant très différents. Tapez “Slovénie” dans Google et les premières photos à apparaître vous montreront le lac de Bled. Ce premier lac, passage obligé de tous les touristes, est effectivement très beau et à ne pas manquer, mais ne vous arrêtez surtout pas en si bon chemin !

À moins de 30 minutes en voiture se trouve le lac Bohinj. Dans un tout autre esprit, ce second lac est plus sauvage et préservé que son voisin. J’ai découvert le lac Bohinj un matin d’automne, alors que les montagnes et les arbres orangés se reflétaient dans l’eau claire. Autant vous dire que ce fût le coup de cœur instantané !

à faire & à voir :

  • goûter à Bled un “kremšnita” (comprenez “tranche de crème”) : ce dessert est une spécialité de la ville. À acheter à emporter pour le déguster en contemplant la vue au bord du lac !
  • depuis le lac de Bled, monter au point de vue d’Ojstrica : amateurs de lever de soleil, ce point de vue au petit matin est pour vous
  • faire du canoë sur le lac Bohinj
  • se promener depuis le lac Bohinj jusqu’à la cascade Savica
Lac Bohinj Slovénie
Lac Bohinj en hiver
Lac de Bled en Slovénie
Lac de Bled

Les gorges de Vintgar

Non loin du lac de Bled, au cœur des Alpes Juliennes, les gorges de Vintgar sont à voir absolument ! Des passerelles en bois permettent de longer la rivière « Radnova » aux eaux turquoise qui serpente entre les arbres. Cette promenade offre une vue magnifique à chaque nouveau virage dans ce paysage enchanté, avec pour clou du spectacle la cascade de Šum. Compter environ 1h30 à 2h de ballade. Attention, elles sont fermées du milieu de l’automne à la fin de l’hiver.

Les grottes de Postojna et de Škocjan

Je recommande de visiter au moins l’une de ces deux impressionnantes grottes. Les grottes de Postojna sont superbes, mais elles sont également les plus touristiques (et les plus chères). Leur visite débute par un trajet à bord d’un petit train, et se poursuit à pied au milieu des stalagmites et stalactites. Quant aux grottes de Škocjan, pas de petit train, mais inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO, elles n’ont rien à envier à leurs voisines et vous y serez un peu plus tranquilles !

Gorges de Vintgar
Gorges de Vintgar

Piran, le plus beau village de la côte

La Slovénie possède une petite ouverture sur l’Adriatique où se trouve la très agréable commune de Piran. À un peu plus d’une heure de Ljubljana, je conseille de prévoir au moins une journée pleine pour visiter cette petite ville incontournable, voire d’y passer une nuit si vous voyagez en saison estivale.

à faire & à voir :

  • admirer la vue surplombant la ville et la mer depuis les murailles (encore plus belle au moment du coucher de soleil)
  • monter au campanile
  • déjeuner ou prendre un café sur la place Tartini
  • si le temps le permet, se baigner dans la mer (il n’y a pas de plage à Piran mais des échelles permettent de descendre dans l’eau)
  • se perdre dans les ruelles (bien sûr !)
Piran Slovénie
Port de Piran
Piran Slovénie
Piran depuis le campanile

Les randonnées de Nanos et Velika Planina

Les randonnées de Nanos et Velika Planina sont un peu des incontournables en Slovénie. Nanos est un plateau situé au sud-ouest du pays. Depuis le point de vue du refuge Vojkova Koča, on peut observer une magnifique vue sur les collines et la mer Adriatique. Bon… sauf si, comme moi, vous vous lançez dans cette randonnée un jour de pluie et brouillard. Même sans le beau point de vue, j’ai adoré cette randonnée qui, pour être honnête, n’est pas de tout repos (1262 m d’altitude à grimper en 1h30)  !

Je n’ai pas eu la chance de faire la randonnée de Velika Planina car j’ai passé l’essentiel de mon séjour en hiver et n’étais pas tout à fait équipée (et motivée je l’avoue) pour partir en randonnée sous la neige. Il est cependant tout à fait possible de se promener à Velika Planina en hiver. Je la mentionne tout de même car c’était LA randonnée dont tout le monde chantait les louanges durant mon séjour. Vous nous en direz des nouvelles !

Velika Planina en Slovénie
Velika Planina

Une journée au ski dans les Alpes Juliennes

En Slovénie, on skie à la journée ! Les stations sont plus petites qu’en France, et si nous avons plutôt l’habitude de partir une semaine au ski, il s’agit plus d’une activité du week-end pour les Slovènes.

La station où je suis beaucoup allée s’appelle Vogel Ski Resort. Rien que la montée jusqu’à la station vaut le détour, avec sa vue imprenable sur le lac Bohinj et les Alpes Juliennes.
Pour information, je suis loin (très loin) d’être une grande skieuse. Si vous aimez les pistes noires de l’extrême, je vous conseille de chercher une autre station. Si vous aimez glisser sereinement ou en famille, cette station est parfaite !

Vogel Ski Resort
Vogel Ski Resort
Vue sur le lac Bohinj

Mes 5 conseils pour préparer votre voyage en Slovénie

  1. Ne vous lancez pas dans un “road trip” à proprement parler pour visiter la Slovénie. Si vous ne restez pas plus d’une semaine, ne multipliez pas vos logements. Mon conseil : posez vos valises à Ljubljana, vous pourrez tout visiter depuis la capitale en partant en vadrouille à la journée, et vous profiterez le soir des animations de la ville. Si vous avez envie de diversifier un peu vos soirées, vous pouvez prévoir une nuit à Piran, par exemple, pour profiter de cette jolie ville en bord de mer, ou aux alentours du lac Bohinj pour vous retrouver au calme et au cœur de la nature.

  2. Nature first! Ce qui fait le charme de la Slovénie, ce sont ses magnifiques espaces naturels, pas ses villes. Hormis Ljubljana et Piran qui valent vraiment le coup, privilégiez les visites en pleine nature avant celles des villes.

  3. Prenez le temps de visiter Ljubljana, accordez-y au moins une journée, mais pas pendant le week-end ! Les Slovènes désertent les villes pour se mettre au vert le samedi et surtout le dimanche. Les villes sont donc moins vivantes et beaucoup de magasins sont fermés.

  4. Adaptez-vous au rythme slovène. Le soleil se lève et se couche 1h plus tôt qu’en France, et cela est à prendre en compte (surtout en hiver, quand le soleil se couche à 16h30 !). Globalement, faites tout un peu plus tôt qu’en France, levez-vous plus tôt, déjeunez et dînez plus tôt !

  5. Prévoyez du temps pour ce voyage. On pense parfois à tort que la Slovénie étant un petit pays, une semaine est largement suffisante pour y découvrir l’essentiel. C’est faux ! J’ai passé 6 mois dans ce superbe pays, et je n’ai qu’une hâte : y retourner pour découvrir tous les lieux que je n’ai pas eu le temps de visiter !
Ljubljana Slovénie à Noël
Place Prešeren à Noël, Ljubljana
Lac Bohinj en automne, Slovénie
Lac Bohinj en automne
Lac Bohinj en hiver, Slovénie
Lac Bohinj en hiver