C’est au cours d’une semaine de découverte de la région des Pouilles que nous avons fait escale à Matéra. Cette ville m’a enchantée tant par sa beauté, l’atmosphère qui s’en dégage que par son histoire. Passée en l’espace de 40 ans de la “honte de l’Italie” à ville trésor du patrimoine par Unesco je vous explique  pourquoi cette ville vaut le détour.

C'est où d'abord Matéra ?

Matéra est le chef lieu de la région de la Basilicate, dans le sud de l’Italie. Il ne s’agit donc pas de la région des pouilles toutefois la ville se trouve à 1h en voiture de Bari et de son aéroport.

Matéra déclarée "honte nationale" au début des année 50

La ville de Matéra est un des plus vieux sites préhistoriques d’Europe. Sa particularité c’est la continuité de son occupation. Au paléolithique les hommes occupaient des grottes puis plus tard des maisons creusées à même la roche, appelées Sassi.  Ces maisons étaient occupées jusque dans les années 50 et des familles y vivaient dans des conditions insalubres. Souvent 1 seule pièce de vie, ni eau courante, ni électricité, ni évacuations des eaux. On s’entassait dans ces habitations qu’on partageait avec les animaux. Cette vision cauchemardesque fut rapportée en 1945 par l’écrivain Carlo Levi.   5 ans plus tard le président du conseil Italie, Alcide de Gaspéri, en visite sur place déclara les sassi “honte nationale” et promulga en 1952 une loi imposant l’évacuation de 15 000 de leurs habitants. Ces populations se retrouvèrent alors installées dans des HLM en périphérie de la vieille ville et découvrir un confort jamais connu jusqu’alors.

De l'ombre à la lumière, Matéra ville de l'Unesco

Un long travail de rénovation commence alors pour réhabiliter les fameuses sassi. En 1993, l’urbaniste Pietro Laurenao, originaire de Matéra, parvient à obtenir le classement des sassi et des églises rupestres (plus de 150 dans la région) au patrimoine mondial de l’Unesco. Matéra, tel le  phénix qui renait de ses cendres, devient alors une attraction touristique majeure et obtient même en 2019 le titre de capitale européenne de la culture.

Pourquoi visiter Matéra ?

Je vous recommande vivement de visiter Matéra, d’abord pour son histoire, peu commune, sa réhabilitation et sa transformation en un temps record.

Mais surtout je vous conseille de passer une nuit à Matéra (et j’ai l’adresse qu’il vous faut!) . Dormir dans cette ville vous permettra d’en vivre tout le charme et comme le disait un certain Richard Bohringer “c’est beau une ville la nuit” . Matéra, de nuit, c’est un spectacle magique, cela m’a fait penser à la crèche de ma grand mère en version plus grande! D’ailleurs, Mel Gibson  y a planté son décor pour son film “la passion du christ”.

Déambulez dans les ruelles de la ville et observez les grottes taillées dans le tuf au paléolithique, initialement refuges elles devinrent chapelles pour les moins byzantins. Les quartiers principaux, appelés sasso en Italien (qui veut dire pierre) constituent un labyrinthe où il fait bon se perdre.

Montez jusqu’à la place du duomo et visiter sa cathédrale, construite au XIII siècle et qui, comme le reste de la ville mêle les influences normande, lombarde et orientale.

Prenez le temps d’observer la ville depuis l’extérieur, vous pouvez même arpenter les chemins de randonnée pour bénéficier d’une plus belle vue.

Enfin, il y a un site accessible uniquement sur réservation (que nous n’avons pas pu faire) il s’agit de la Cripta del Peccato Originale” surnommée la chapelle Sixtine de l’art rupestre.

Mon adresse coup de cœur pour dormir à Matéra

Comme précisé il faut passer une nuit à Matéra et j’ai l’établissement qu’il vous faut, certes c’est un 4 étoiles donc un budget mais cela fera partie de l’expérience inoubliable de Matéra.

À noter que l’accès de la vieille ville est interdite aux non résidents. Si vous séjournez à l’hôtel sextantio ils vous conseillerons un parking à l’extérieur et un chauffeur vous emmènera à l’hôtel. Idéalement voyagez léger pour une nuit 🙂

Mon coup de cœur: “sextantio le grotte della civita”

En séjournant dans cet hôtel vous dormirez dans une grotte vous aussi mais avec tout le confort moderne. Le propriétaire a voulu réhabiliter les lieux en conservant leur âme initiale. Chaque pierre au sol a été préservée, certaines mangeoires des animaux transformées en lavabo.

C’est sans doute la première fois aussi que vous prendrez votre petit déjeuner dans une ancienne église rupestre !

L’accueil est soigné et le petit déjeuner copieux.

vue depuis l'hôtel
salle du petit déjeuner ancienne église rupestre

Vous l’aurez compris j’ai eu un véritable coup de cœur pour cette ville et pour cet hôtel. Je précise que mes enfants (12 et 15) ont été moins emballés par l’expérience d’une nuit dans la grotte, peut être générationnel, en tout cas allez-y !