Lors de mon voyage au Sultanat d’Oman, je suis partie 4 jours à la Péninsule du Musandam surnommée aussi la Norvège d’Arabie grâce à ses splendides fjords.

Mais au fait, où se situe la péninsule du Musandam ?

Le Musandam représente la pointe nord-est de la péninsule arabique. Elle est séparée du reste du Sultanat d’Oman par les Emirats Arabes. Elle fait face à la côte iranienne.

Comment se rendre à la péninsule du Musandam ?

J’ai pris un vol direct depuis Mascate, capitale d’Oman, direction Khasab, qui est la capitale de la péninsule arabique. Mais beaucoup de touristes viennent directement de Dubaï en voiture (environ 2h de route), pour une escapade nature après la démesure des Emirats.

Formalités d’entrées à Oman

Pour entrer sur le territoire omanais, vous devez disposer d’un visa en plus d’un passeport valide.
Si vous étiez à Oman avant de vous rendre à la péninsule, vous aurez déjà votre visa. Par contre, si vous venez en provenance de Dubaï, il vous faudra alors demander un visa. Retrouvez toutes les informations sur le site diplomatie.gouv.fr

Khasab, capitale de la péninsule du Musandam

La Ville de Khasab est assez petite, il y a peu de choix de restaurants et d’hôtellerie.

Je recommande tout de même deux restaurants à Khasab :

restaurtant Khasab
  • Yémen Restaurant Villlage, l’allure d’extérieure n’est pas très attrayante, elle donne l’impression d’un “Boui – Boui”. Mais la nourriture est délicieuse, notamment le poisson. A noter, qu’il n’y a pas de table, on mange par terre, sur une nappe en plastique improvisée.

Khasab possède aussi un fort.  Il est très intéressant à visiter car contrairement au fort de Bahla, il est doté de nombreuses explications.

Comme dans l’ensemble du Sultanat d’Oman,  on rencontre de nombreuses chèvres sauvages.

chèvre musandam

Quels sont les incontournables de la péninsule du Musandam ?

Les fjords Arabiques, les trésors du Musandam

Cette péninsule est très connue pour ses fjords et ses eaux turquoise. Les hautes montagnes arides qui se jettent dans la mer offrent des paysages incroyables.

La meilleure option pour  découvrir ces merveilles de la nature est d’opter pour une croisière en « Dhow » ; bateau traditionnel omanais, doté d’une coque en bois. L’intérieur est aménagé dans un style arabe : grand tapis avec des coussins. Il est obligatoire d’enlever ses chaussures, tapis oblige !

croisière-dhow-musandam
eau-turquoise-musandam
paysage musandam

Durant la croisière, on découvre des petits villages de pêcheurs coupés du monde. Afin de perpétuer les traditions du pays et d’encourager les habitants à vivre sur place, le sultan Qaboos leur fournit gratuitement l’électricité et leur fait livrer de l’eau par bateau citerne.

On découvre aussi l’île du télégraphe.  Les Anglais installèrent sur cette île la première station de télégraphie entre l’Inde et l’Irak.

En fin de journée, les pêcheurs omanais naviguent à tout vitesse pour apporter (illégalement) la pêche fraîche du jour en Iran.

Le must est de pouvoir admirer les dauphins faire la course avec le bateau, car le capitaine a l’habitude de jouer avec eux !

pêcheurs-musandam-iran

Le péninsule du Musandam offre de nombreuses activités sportives

  • Le trek et balades en montagne, notamment l’ascension du Djebel Harimm (2 087 m).  Durant les saisons chaudes, les réceptifs proposeront le trek… Mais en 4×4.
musandam-trek
  • Pour les amateurs de pêche, il est possible de pratiquer et ensuite vous dégusterez au barbecue votre récolte.
  • Snorkeling et plongée sous-marine. La péninsule du Musandam est réputée pour ses incroyables spots de plongée. Si vous êtes moins aventureux, lors de la croisière en Dhow, une session snorkeling est prévue avec masque et tuba fournis.
  • Une balade en kayak est idéale pour se rendre dans les petits villages de pêcheurs nichés dans les baies des fjords arabiques.

Mon coup de cœur durant mon séjour à la péninsule du Musandam ?

J’ai opté pour dormir à la belle étoile grâce à une croisière de nuit sur un Dhow. Le soir, j’ai eu la chance de pouvoir nager dans le plancton phosphorescent. Instant magique garanti !

Il est possible de dormir aussi sur une crique avec un barbecue en soirée. Nous avions opté pour cette proposition, mais il y avait trop de risque de vent sur la crique,  le réceptif nous a alors conseillé la nuit en croisière.

Ce que j’ai aimé de la Péninsule du Musandam ?

  • La population est accueillante et chaleureuse, comme dans l’ensemble du pays,
  • La nature est très sauvage avec des endroits préservés et (encore) peu explorés.

Les Points faibles que j’ai noté :

  • Il y a peu de choix d’hôtellerie et peu de transport public,
  • Le coût de la vie est plus élevé que dans le reste du Sultanat d’Oman,
  • Côté mer, prenez garde aux nombreuses méduses !
 
Une excursion de 4 jours à la péninsule du Musandam est idéale pour se reposer après un road trip en terre omanaise ou pour déconnecter de la frénésie de Dubaï.
musandam-khasab-mer-plage

En savoir plus sur le Sultanat d'Oman ?

Je vous conseille (si ce n’est pas encore fait) de lire les récits de Virginie et Laurence, qui ont aussi visité le Sultanat d’Oman.

Pour connaître le Sultanat d’Oman en version camping sauvage, je vous recommande grandement l’article de Virginie.

Si vous souhaitez découvrir le Sultanat d’Oman avec des enfants, Laurence vous donne ses astuces pour voyager en famille dans ce magnifique pays.