Je vous livre quelques conseils pour un road trip à Oman, équipés d’une tente ! Visiter Oman en camping sauvage est une de mes meilleures expériences. Le pays s’y prête très bien, puisque les Omanais sont issus d’un peuple nomade rappelons-le. Le camping est donc leur sport national. J’ai baroudé dans beaucoup de pays et Oman est un des plus sereins et accueillants que j’ai visité ! Ce n’est pas pour rien qu’il est classé parmi les pays les plus sûrs du monde.

Où se situe Oman ?

Oman ? Mais où ça se situe ? C’est la question qu’on nous a souvent posée quand nous évoquions notre prochaine destination. Eh bien Oman, ou plutôt le Sultanat d’Oman, pour son nom complet, est un pays du Moyen Orient qui se situe entre le Yémen et les Émirats Arabes Unis.

Quand aller à Oman ?

La période idéale pour voyager à Oman se situe entre novembre et mars.

Évitez de partir de mai à août où les températures peuvent atteindre 50°C.

Nous sommes partis les 15 premiers jours de décembre, le climat est très agréable avec des températures qui oscillent entre 25-30°c la journée. Nous n’avons pas eu une goutte de pluie, mais les wadis manquent un peu d’eau. La nuit la température ne descend que légèrement, même dans le désert.

En combien de temps visiter Oman ?

Nous avons visité Oman en 2 semaines, sans se rendre ni à Salalah, ni à la péninsule du Musandam. Ce qui n’est pas impossible à introduire dans son circuit de 15 jours. Beaucoup de personnes visitent Oman en 10 jours, elles se concentrent sur la région autour de Mascate, où il y a un maximum de points d’intérêt touristique. Il y a beaucoup de choses à voir à Oman, 3 semaines ne seraient pas suffisantes pour tout découvrir…

Laurence vous propose aussi de voyager à Oman en famille sur un itinéraire d’une semaine.

Fort de Nakhal
Fort de Nakhal
Désert de Sable Wahiba
Désert de Sable Wahiba
Fort de Bahla
Fort de Bahla

Itinéraire de 2 semaines à Oman

Voici notre itinéraire sur 2 semaines, 13 jours + 2 jours de transport aérien. J’ai indiqué à chaque fois, l’endroit ou nous passions la nuit. Sur 13 nuits nous avons passé 4 nuits en hôtel et 9 nuits en campement sauvage. L’ hôtel est inévitable à Mascate.

  • Jour 1 : Mascate | Nuit à l’hôtel
  • Jour 2 : Nakhal | Campement au Wadi Al Abyad.
  • Jour 3 : Snake canyon | Campement Djebel Shams
  • Jour 4 : Misfat al Abriyyin | Nuit à l’hospitality Inn
  • Jour 5 : Al Hamra – Niswa/Bahla/Jabreen | Campement au Wadi Al Muaydin
  • Jour 6 : Wadi Bani Khalid | Campement en hauteur du wadi
  • Jour 7-8 : Wahiba sand | 1000 nights camp
  • Jour 9 : Sugar dunes (au lieu de Masirah) | Campement à Rais Al Jinz
  • Jour 10 : Rais Al Jinz- Sour – Tiwi/Wadi Shab | Campement White beach
  • Jour 11 : Fins – Bimma sinkhole – Wadi Abriyeen |
  • Jour 12 : Yiti Beach | Campement sur la plage
  • Jour 13 : Retour Mascate sortie bateau
Carte d'oman

Les incontournables d'un voyage à Oman

Que faire à Mascate ?

La capitale omanaise, Mascate, s’étend sur plus de 30 km. Il est indispensable d’avoir une voiture. Les incontournables de Mascate :  la Corniche de Mutrah, le vieux Mascate, le palais du Sultan et la grande mosquée. Nous avons fait aussi une demi-journée bateau pour aller voir les dauphins et les tortues, c’était une chouette matinée, ne serait-ce que pour admirer Mascate depuis la mer et ses grandes falaises ocres qui plongent dans le bleu de l’eau. Vous trouverez l’agence sur le port (Sidab Seatour).

Grande mosquée Mascate
Grande mosquée Mascate
Mascate côté mer
Mascate côté mer
Mascate
Mascate

Le fort de Nakhal

Le fort de Nakhal est un des plus beaux forts à visiter à Oman, il a la particularité d’être construit sur et avec la roche. Depuis le fort, la vue est magnifique, il surplombe les plantations. À quelques kilomètres du fort se trouvent les sources d’eau chaude Al Tawarah. Elles sont très populaires et faciles d’accès.

Campement au Wadi Al Abyad. Il ne faut pas avoir peur de se rapprocher du wadi*, traverser l’eau pour trouver l’emplacement idéal, nous avons marché 5-10 minutes avant de poser nos tentes dans les rochers, sur un lit de sable, en hauteur.

La Snake canyon et Djebel Shams

Cette vallée “serpente” le mont Hajar, d’où son nom. Le 4×4 est indispensable pour découvrir librement cette belle région montagneuse, vous traverserez bon nombre de petits villages, quelques wadis… en fait ce qu’il y a de magique dans les montagnes, c’est qu’à chaque virage on s’attend à ce qu’un paysage improbable apparaisse !

Le Djebel Shams est le plus haut sommet du pays. Il culmine à 3000m d’altitude. C’est un incontournable d’un voyage à Oman !
 
Campement au sommet du Djebel Shams pour un couché et un levé de soleil splendides !
Al Hamra
Al Hamra
Misfat
Misfat
Sur la route de Djebel Shams
Sur la route de Djebel Shams

Misfat al Abriyyin, le plus beau village d’Oman

Petit village charmant accroché à la montagne, Misfat (Misfah) est un oasis de verdure dans la roche, ici une balade dans les plantations s’impose ! C’est LE village à visiter ! Place à la zénitude.

Nuit à l’hospitality Inn, environ à 300 m après l’entrée du village, sur la droite. Le plus connu est Misfah old house, mais je conseille plutôt l’autre.

Al Hamra

Visitez l’ancienne ville et ses constructions en terre ocre, le quartier est paisible.

La région de Niswa

Nous n’avons pas trouvé grand intérêt à Niswa, le fort est joli. Par contre à quelques kilomètres le chateau Jabreen est à visiter, il y a aussi le fort de Bahla, très bien rénové, mais je trouve qu’il manque un peu d’âme, il n’y a aucune scène de vie qui ne soit reproduite dans les différents espaces.

Campement au Wadi Al Muaydin

Désert Wahiba sand

Nous nous sommes plongés dans le désert avec notre propre 4×4. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec la conduite dans le sable, des guides vous proposent leur service à l’entrée du désert, mais c’est amplement praticable. Pensez à dégonfler vos pneus, pour conduire dans le sable, même si la piste principale est dure et stable (l’autoroute du désert).

Nuit dans le désert au 1000 nights camp

Wadi Bani Khalid

Toujours en eau, ce wadi est le plus populaire, et pour cause, il est magnifique et des sources d’eau chaude rendent sa baignade très très agréable. Nous avons préféré notre baignade matinale avant 8h, quand le wadi était encore vide de population.

Je me suis alors permise le maillot de bain une pièce, car je dois dire que je n’ai pas trop aimé devoir me baigner habillée le reste du temps !

Campement en hauteur du wadi

Fort de Nakhal
Fort de Nakhal
Wadi Bani Khalid
Wadi Bani Khalid
Wadi Bani Khalid Oman
Wadi Bani Khalid Oman

Rais Al Jinz, la réserve au tortue

C’est ici que se trouve la réserve naturelle des tortues. La plage qui appartient à la réserve est splendide. Vous pouvez loger à l’hôtel et être aux premières loges. Ou simplement réserver un pass pour une visite accompagnée d’un guide, soit très tôt le matin, soit le soir à la nuit tombée.

Nous avons été mitigés sur la visite, nous nous attendions à beaucoup plus de discrétion auprès des tortues, sachant que les visites sont exclusivement dirigées par la réserve. Il y avait beaucoup de monde, peu de discipline de la part des touristes, pas assez de restriction de la part de la réserve. Nous y étions en décembre, ce n’est pas la saison et pourtant nous avons observé les tortues creuser leur nid, pondre et nous avons même vu naître les petits et se jeter à l’eau ! Je précise aussi que ce n’est pas le seul spectacle… si vous porter votre regard vers la mer, vous verrez le plancton phosphorescent qui s’illumine au rythme des vagues !

Vous pouvez poser la tente à l’extérieur de la réserve, tout près, ça a été un de nos meilleurs spots ! Nous ne nous sommes pas retournés sur la plage de nuit, de peur de déranger les tortues, mais elles étaient bien présentes.

Les plages de la côté Est

Nous avons bouclé notre itinéraire par la côté Est, pour terminer le programme par les plages : place à la détente ! De Raiz Al Jinz à Mascate, la côté est ponctuée par de jolies plages et de villes portuaires :Le port de Sour et son chantier naval, Fins et sa magnifique White beach, Sifah, (un petit détour, car il faut passer par Mascate), et Yiti beach, the place to be ! C’est une des plages les plus populaires, proche de Mascate, nous y étions un jeudi soir, c’est le RDV des familles, des amis qui se retrouvent pour camper, feu de camp, barbecue et musique, l’ambiance est conviviale.

Pour longer la côté, vous avez le choix entre la nouvelle route nationale et la route côtière, elles sont côté à côté, la route côtière prend un peu plus de temps peut-être, mais permet de faire des arrêts photo.

Vous trouverez encore de belles plages au delà de Mascate en direction de l’ouest.

Les wadis omanais

  • Wadi Bani Khalid, le plus populaire, je vous en ai déjà parlé plus haut.
  • Wadi Tiwi
  • Wadi Shab, mon préféré, nagez jusqu’à la grotte n’ayez pas peur de vous faufiler en nageant entre les roches, le spectacle en vaut la peine.
  • Wadi Abriyeen, nous l’avons parcouru en 4×4, très joli

Profitez d’être sur la côte pour vous rendre au Sinkholl Bimmah, un bassin naturel.

Wadi Shab
Wadi Shab
White beach Fins
White beach Fins
Sugar dunes
Sugar dunes
Mascate côté mer
Mascate côté mer
Campement sauvage - White beach Oman
Campement sauvage - White beach Oman
Wadi Abriyeen
Wadi Abriyeen

*La sécurité dans les wadis

Les wadis peuvent se remplir très vite, il est indispensable de s’informer sur la météo et de ne pas s’approcher si des risques de pluie sont annoncés, au risque de se faire prendre au piège pas la montée des eaux.

Louer une voiture à Oman, berline ou 4x4 ?

Le réseau routier d’Oman est de bonne qualité, les principaux attraits touristiques, dans la zone Nord, sont accessibles en voiture. Choisir une voiture plutôt qu’un 4×4 allègera votre facture. Mais je conseille tout de même d’opter pour un 4×4, pour le confort déjà, car même s’il est possible de se rendre au sommet du Djabel Shams en voiture, ou d’emprunter certaines pistes non goudronnées, je vous assure que le trajet sera plus confortable en 4×4. Louer un 4×4 (4WD) permettra également de sortir des chemins (off road) et d’emprunter les nombreuses pistes au milieu des montagnes, de renter dans le désert et d’accéder aux wadis… quitte à louer un 4×4 pour du off road, choisissez un véhicule avec un boîte courte, vous passerez de partout.

Nuit dans le désert
Nuit dans le désert

Quels vêtements porter à Oman ?

Tout voyageur se demande comment s’habiller avant de partir à Oman et au moyen orient de manière générale. On s’était aussi poser la question en allant en Indonésie  (j’en parle dans mon article Java).

À Oman il faut couvrir ses épaules, ses bras, son décolleté, ses jambes.

Les hommes choisissez un short au dessous des genoux et des T-shirts, nous avons opté pour les manches longues. Pour la baignade gardez votre T-shirt. Les omanais se baignent habillés.

Les femmes, pareil couvrez-vous. la tenue idéale est un pantalon léger (mais pas transparent) et une chemise ou blouse à manches longues. Pour vous baigner, un short de bain qui descend au-dessous du genou et un T-shirt de surfeur. Oubliez le bikini, vous ferez tâche dans le décors de toute façon !

En règle générale, avec la chaleur et le soleil, je déconseille les shorts et débardeurs pour une meilleure protection d’une part et pour le confort d’autre part, car c’est une fausse idée de penser que vous aurez moins chaud en short…  on se rappelle aussi que nous sommes là en temps que visiteurs, nous habitudes et nos coutumes sont parfois différentes, alors à nous de respecter celles du pays que nous sommes venus découvrir.

Les meilleurs spots de camping sauvage

A Oman il est autorisé partout de poser sa tente, excepté en ville et dans les propriétés privées évidemment ! Voici les spots que nous avons préférés :

  • Nakhal : Wadi Al Abyad
  • Djebel Jams
  • Wadi al muaydin
  • Rais Al Jinz à 10 minutes de la réserve, demander au personnel de la réserve ils sauront vous l’indiquer.
  • White beach
  • Yiti

Téléchargez l’application maps.me qui est très complète sur Oman, elle indique les campements sauvages, les toilettes publiques, elle est très précise sur les itinéraires que ce soit de la route ou des pistes. Et vous n’aurez pas besoin d’être connectés au réseau (pensez à télécharger la carte avant de partir).

Le guide off road, considéré comme une bible pour beaucoup, il est à mon sens un bon complément à maps.me.

Nos breaks à l'hôtel

Nous avons passé notre première et notre dernière nuit à Mascate à l’hôtel.

Nuit dans le désert

Sinon nous avons choisi de dormir à l’hôtel pour notre nuit dans le désert, nous avons opté pour l’hôtel le plus éloigné le 1000 nights camp. Il est conseillé de réserver à l’avance. Il est plutôt joli et la piscine est plus qu’appréciée au milieu du désert. Vous aurez le choix entre 3 hébergements, le buffet est copieux et vous offre l’occasion de goûter à certaines spécialités. Nous avons eu de la chance, le soir où nous y étions, aucun groupe folklorique ne jouait (nous ne sommes pas très fans de ce genre de spectacle, encore moins pendant un repas : manger c’est sacré !)

Nuit à Misfat

Nous sommes tombés sous le charme de ce petit village et je dois dire que j’ai été largement influencée par Laurence et Chloé qui ont visité Oman avant moi. Donc je renouvelle leur recommandation, dormez à Misfat, plutôt qu’à Niswa, si vous avez le choix.

Hôtel Misfat
Hôtel Misfat
1000 Nights Camp
1000 Nights Camp

Crédits photos : Rémi Uehlinger