Nathalie, cliente dans notre agence de voyages de Cluses, a réalisé son rêve : un tour du monde. Mais celui-ci est un peu particulier, puisqu’elle l’a réalisé en 21 jours seulement ! Durant ce temps limité, elle a visité 9 pays sur 4 continents,  parcouru 46555 kms avec 66 heures de vol au compteur.

Une fois rentrée de ce voyage exceptionnel, nous avons recueilli ses impressions ! Et elle n’a déjà qu’une envie ; repartir en voyage rapidement !

Km parcourus

Bonjour Nathalie, faites nous rêver... Quels tampons avez-vous récupéré sur votre passeport?

Nathalie : Bonjour, j’ai réalisé une croisière arienne à bord d’un avion La Compagnie, organisée par Safrans du Monde, spécialiste des Tours du Monde. Voici les différentes étapes que j’ai réalisées en 21 jours :

  • Las Vegas avec tous ses superlatifs ! Nous étions logés en suite à l’hôtel WYNN. Le spectacle du Cirque du Soleil était magnifique. J’ai aussi survolé le grand canyon en avion et hélicoptère… Sensationnel !
  • Hawaï, après la folie financière de Las Vegas en 2017, retour dans l’histoire avec Pearl Harbor
  • Les Fidji, un doux moment de détente, cocktails et plages au rendez-vous
  • L’Australie avec une envie d’en découvrir plus sur cet incroyable continent
  • Le Cambodge, ses magnifiques temples khmers , balade dans la campagne en vélo ! Un souvenir inoubliable : la soirée privatisée dans 1 temple, la magie totale
  • Sri Lanka et Kandy
  • La Tanzanie avec ses parcs animaliers, la nature, les lodges
  • L’Éthiopie
  • Israël où l’accueil était digne d’une arrivée présidentielle avec une fin de voyage à Jérusalem, berceau des civilisations et religions judéo-chrétiennes. Un grand moment, un retour aux sources.
Ethiopie

Le tout parsemé de surprises à chaque étape ! Un moment fort du voyage : la confirmation de mariage, d’un couple membre de notre groupe, lors de la soirée de gala !

Comment se déroule un tour du monde en avion privé ?

Nathalie : Nous étions quelques dizaines de personnes dans un Boeing 757 d’une capacité de 74 places ! L’avion était affrété pour une durée de 3 semaines par Safrans Du Monde. 8 membres d’équipage sont à la disposition totale des passagers (pilotes et hôtesses), à demeure pendant toute la croisière aérienne, attentifs aux moindres demandes, nous connaissant au bout de quelques heures. Le confort Business est présent dans tout l’appareil, cependant aménagé en 2 catégories :

  • Business
  • First (12 places) 

La distinction se trouve sur les repas (très haute qualité partout), les hôtels, les excursions, la prise en charge avec une différence très nette pour la first. 

Un  journaliste –  reporter  du quotidien Le Monde nous a rejoint à partir du Cambodge, il a rédigé un article sur notre tour du monde.

Tour du Monde 21 jours

Quelques dizaines de personnes dans ces conditions-là, c’est un luxe que très peu de personnes goûtent dans leur vie. Un partage entre passagers, avec le personnel d’accompagnement et les navigants, c’est notre histoire…Nous n’oublierons jamais ce magnifique voyage. D’autant plus que le commandant de bord, Patrick Bernard était en retraite à la fin de la croisière aérienne !

Equipage tour du monde

J’ai vraiment compris que j’avais eu la chance de réaliser mon rêve  quand je suis montée dans le vol Paris – Genève. Un retour à la réalité et à l’ordinaire.

Vous avez vu notre planète en grand, ses beautés, ses paysages, ses civilisations mais aussi ses contrastes... Dans quel état d’esprit revient-on d’un tel voyage ?

Nathalie : Je me suis aperçue qu’on a des idées toutes faites, des préjugés… C’est comme un déclic, une fenêtre restée fermée pendant longtemps et qui vient de s’ouvrir. On visite des pays très pauvres (avec un très grand sens de service, de l’aide, c’est inné)  puis très riches (Tout est bien rodé, chacun  fait ce pour quoi il est payé, ce qu’on lui a demandé). Cela génère beaucoup de réflexions, un besoin d’en savoir plus, un émerveillement total, des surprises,  une envie de repartir, une envie de la transmettre à tous.

vegas
Honolulu

J’ai côtoyé des passagers issus de mondes tellement différents et cela aussi est une expérience au-delà du voyage ! Une petite anecdote : lors de la 2ème escale à Hawaï j’ai pleuré tellement j’étais émue. Est-ce réel ? Je suis là, je l’ai fait ? Une explosion de joie et d’émotions retenues avant le départ (Ne vais-je pas regretter ? Je vais être seule avec des inconnus…). Et là, la magie opère. C’est réel, c’est ce que j’attendais, je suis heureuse, je vais profiter de tout.

Quel est votre plus beau souvenir ? Votre coup de cœur ?

Nathalie : La soirée surprise, privée,  dans un temple à Siem Reap (NDLR : Au Cambodge). Arrivée des mini-groupes dans l’obscurité. Quelques bougies allumées au sol guident les pas, l’allée est bordée de statues (Surprise ! Je découvrirai plus tard que c’était des danseuses immobiles). Tout d’un coup la musique jaillit, le temple se dévoile dans l’obscurité. Nous rentrons dans le temple et là tout est installé : tables, scène, cocktail uniquement pour nous, les 37 privilégiés. Il ne reste plus qu’à profiter de l’envoûtement de cette soirée féérique… 

Quand à ma destination coup de cœur, c’est incontestablement l’Australie.

Cambodge Siemreap
temple-cambodge

N’y-a-t-il pas néanmoins un peu de frustration à ne rester que quelques jours sur chaque étape ?

Nathalie : Pas véritablement car parfois les premiers instants sont magiques et on se dit « je reviendrai ». Parfois c’est l’inverse mais peu importe, du coup  à ce moment-là on est content de partir et ne pas rester plus longtemps .
On est sur des images, des sensations à l’instant T. Les étapes sont des flashs, pas de regrets, pas de remords, on est dans le présent avec une envie de profiter de tout ce qui nous est offert.  

Un tour du monde c’est le voyage d’une vie, avez-vous toujours des envies d’ailleurs, d’autres voyages en tête ?

Bien sûr que oui ! Quand je suis rentrée, j’étais heureuse d’avoir fait ce voyage, de  retrouver mes proches… Mais c’était tellement extraordinaire que j’avais déjà de nouveau des envies : découvrir davantage l’Australie, les parcs nationaux d’Amérique du Nord… Avec cette fois-ci, ma famille et mes amis !

Enfin, quels conseils donneriez-vous à tous ceux qui en lisant cet article vont se dire pourquoi pas moi ?

Faites-le ! Prenez la first si vous le pouvez, cela fait vraiment une différence. Souscrivez les excursions facultatives, n’ayez pas peur du décalage horaire et de l’organisation du tour du monde. Tout est fait pour que nous ne soyons pas déstabilisés par les changements et le rythme.

N’ayez pas peur de l’inconnu, allez jusqu’au bout de vos rêves. Vous profiterez alors d’un concentré d’émotions et de bonheur !

Propos recueillis par Maryse, responsable des agences Bleu Voyages de Cluses et Sallanches.