Mascate, Oman

Oman : Un voyage tout en couleurs

En l’espace de quelques jours seulement, votre voyage à Oman, vous transportera tel un peintre dans une palette de couleurs incroyables :

  • Le beige sable des forts et vielles villes fortifiées comme Nizwa
  • Le vert des Wadi (palmeraies),
  • Le gris rocailleux des montagnes,
  • L’ocre rouge des dunes du désert de Wahiba
  • Le bleu de l’océan Indien
  • Le blanc des villages de bord de mer

Oman en liberté et en famille

Vous le savez mon créneau ce sont les voyages en famille. On a donc emmené nos 2 enfants âgés de 8 et 5 ans et ils ont vécu un cocktail d’aventures et ramené plein de  beaux souvenirs.

Cette destination soleil en plein hiver, est parfaitement adaptée aux familles. La visite des anciens forts sera appréciée des jeunes aventurier. La nuit dans le désert, les transportera l’espace d’un instant dans les contes des mille et une nuits, et la découverte de la ponte des tortues marines marquera leur esprit à coup sûr.

Oman se visite très facilement en liberté. L’idéal : louer un 4×4 pour pouvoir s’aventurer un peu sur les routes des canyons. Autre argument de taille à louer votre propre véhicule, outre la liberté, le prix de l’essence ! Je parie que vous prendrez une photo de votre premier passage à la pompe histoire de faire rager vos amis restés en France! 

sur les routes d'Oman
les montagnes, les palmiers mélange de gris et de vert
sur les routes d'Oman
sur les routes d'Oman

Itinéraire pour découvrir Oman en 1 semaine

Arrivée sur Mascate nous sommes partis directement sur Nizwa, à 2 heures de route. Notre 4×4 n’était pas équipé de GPS donc à l’ancienne avec la bonne carte routière achetée à l’aéroport ! Cela ne nous a pas empêché de nous perdre mais c’est  assez facile de circuler seul. Néanmoins on a eu de belle frayeurs sur des routes de wadi où cela ne croise pas vraiment donc il vaut mieux privilégier un véhicule pas trop grand et être un bon conducteur patient !!

Nizwa : à visiter son fort, le souk, son marché aux poissons. Dans les alentours, le fort de Bahla classé par l’Unesco ainsi que le château de Jabreen qu’on peut visiter avec un audio guide. Le lieu est charmant et les couleurs ocres se mêlent aux verts des palmiers (encore la palette).

Ensuite, depuis Nizwa direction le désert Shargiya ou encore Sour et la visite de la réserve Raz Al Jinz mais je vous en parle un peu plus loin. Puis retour à Mascate pour les derniers jours et sa magnifique mosquée ou encore le quartier de Mitrah.

Coup de coeur : Village de Mitfat

 Un joli coup de cœur avec le village de Misfat dans le Hajar Mountain. Un village encore habité même si certaines ruelles donnent l’impression de village fantôme. Il y a une très belle vue sur les montages, plantation de palmiers, bananes etc.. système d’irrigation.. Très pittoresque et un beau souvenir.

Nous n’y avons pas séjourné mais il y a une guesthouse qui avait l’air très agréable pour une nuit un peu reculée du temps il s’agit de la Misfat old house, (à réserver auprès de votre agence préférée).

La nuit dans le désert un must à ne pas rater

Un incontournable d’un voyage à Oman, selon moi, la nuit dans le désert. Elle laissera un souvenir au parfum d’aventure à vos enfants, les miens m’en parlent encore 3 ans après.

Nous séjournions au 1000 nights camp. 

Ce camp est agréable, une petite piscine permet d’attendre le coucher du soleil. Nous sommes arrivés en milieu d’après-midi et très peu de touristes. Plusieurs sortes d’hébergements, tente avec sanitaire commun, tente avec salle de bain  ou tente de luxe en dur. Nous avions la tente berbère avec salle de bain, très correct et belle expérience pour les enfants.

Je vous incite vraiment la montée des dunes  à pied pour aller voir le coucher du soleil plutôt que de prendre les 4 x4 qui se suivent tous. A pied vous êtes libres de trouver votre spot pour un souvenir magique et l’impression d’être seuls au monde (ou presque).

Joli restaurant mais buffet un peu trop orienté « tourisme ». Je vous conseille les petits pains à la cannelle pour le petit déjeuner ! Spectacle de danse traditionnelle le soir assez touristique aussi mais on reste dans l’ambiance locale.

Enfin comment se rendre au camp? 

Nous avions préféré être conduits  dans le désert du Wahiba sands. Nous avions donc un rendez-vous directement avec des personnes du camp au dernier village avant le désert. 2 options à priori soit laisser le 4×4 et monter dans le leur (nous avons pris cette option) ou éventuellement les suivre dans votre propre 4×4

Oman, ses oasis, ses plages et ses tortues

En quittant le désert nous nous arrêtons au Wadi Bani Khalib pour un après-midi baignade et détente très agréable.

Oasis avec piscines naturelles couleur émeraude, possibilité d’aller visite une cavité, le chemin est un peu glissant prévoir de bonnes chaussures.

Dans  le lonely planet la critique de ce Wadi ne donne pas envie de s’y arrêter trop longtemps car jugé trop touristique, nous avons eu un avis contraire. Il est simple d’accès, certes on n’est pas seuls mais si on passe derrière le pont on arrive à se trouver des coins avec moins de monde. Après je suppose que cela dépend aussi de la période.

Ensuite arrivés tardive sur la réserve Raz Al Jinz pour voir les tortues. 

On part en groupe à la nuit tombée observer la ponte des tortues, à noter que toute l’année vous pouvez en voir. Nous en avons vu 4 et on peut s’approcher très près même si on ne reste pas longtemps. Commentaires en anglais, pas certaine que cela existe en français.

Astuce :

Je vous conseille de dormir sur place plutôt que sur la ville de Sour. D’abord parce qu’ainsi vous êtes prioritaires le soir pour aller voir la ponte mais surtout le lendemain vous aurez tout le loisir d’aller observer les trous laissés par les tortues. Et qui sait, si vous êtes chanceux peut être sauverez-vous un bébé tortue comme nous qui allait juste dans la direction opposée de la mer. Un sacré moment pour les enfants! 

 Possibilité de rester dans des chambres dans le bâtiment principal ou dans des tentes familiales ultra confortables et avec vue sur la mer, option que nous avions choisie sans regret aucun

Sultanat d'Oman votre prochaine destination

J’ai été enchantée de cette destination et j’aurais plaisir à y retourner pour découvrir tout le reste et notamment les fjords. 

Avec une variété de paysages, des sites historiques, un peuple très accueillant, une cuisine aux accents indiens et arabes et un pays accessible et sécurisé, c’est une destination coup de coeur. Bref le cocktail gagnant d’un voyage dépaysant et envoûtant.